Les techniques

Les 5 piliers :

  • la diététique
  • le massage chinois (tuina)
  • l’acupuncture moxibustion (Zhen Jiu)
  • le Qi Gong : gymnastique chinoise, travail de fond sur la Maîtrise (Gong) de la Respiration et d’entretien de la santé
  • La phytothérapie : la pharmacopée par les plantes chinoises

Maitriser toutes ces techniques prendrait plus d’une vie !

Vous trouverez ci dessous quelques informations sur certaines de ces techniques populaires dans le hôpitaux et les cliniques asiatiques :

La phytothérapie : pharmacopée chinoise

IMG_6409

L’utilisation de plantes chinoises repose sur une expérience clinique qui date de plus de 3000 ans. Les formules de plantes utilisées peuvent être issues des recherches modernes mais aussi des livres classiques comme le Shang han lun, le Jing kui yao lue. Et les plantes médicinales utilisées comme le ginseng (Ren Shen), l’astragale (Huang qi), le gingembre (Sheng jiang / Gan jiang), la cannelle (gui zhi / rou gui) ou encore la rhubarbe (Da Huang) sont utilisées en synergie pour une action très spécifique en fonction de la situation de la personnes et dans son environnement.

L’acupuncture-Moxibustion

acupuncture, kun lun

ZhenJiu : utilisation des points du corps, localisés de façon précise le long de méridiens. Véritable réseau d’énergie du corps et de l’esprit de l’homme, l’utilisation des méridiens permet de rétablir le mouvement de l’énergie, d’harmoniser l’esprit. Tel un réseau routier, votre corps a parfois besoin de d’être débloqué pour mieux fonctionner. On se sent parfois plein de lourdeur, de lassitudes, de manque de force voire de douleurs : la médecine chinoise à pensé à ce fonctionnement depuis plusieurs années et a développer une carte de ce réseau pour affiner et permettre augmenter l’efficacité des traitements.

Moxibustion traditionnelle

moxa sur gingembre

L’utilisation d’armoise broyée permet de réchauffer certaines zones du corps. On utilise la moxibustion sur les points particuliers du corps en application directe ou indirecte, sur des tranches de gingembre, du sel, de la pharmacopée, en grain de riz ou en bâtons.

Les ventouses

Ventouses sur Da chang Shu et Yao Yang Guan

Les ventouses sont connues dans de nombreuses traditions. On utilise ici des ventouses sur des trajets de méridiens ou des points du corps. L’effet du vide et de la chaleur générée par la flamme permet d’activer, de réchauffer, de faire circuler, mais aussi de chasser le froid et l’humidité.

 

L’auriculothérapie

auriculothérapie

Le travail se poursuit grace à l’auriculothérapie, l’utilisation de billes ou de graines d’auriculothérapie permet de stimuler des zones refexes des organes ou de la structure du coprs.

 

La diététique

fa03a35e9a84bde68b9f638bcdbb46faSi vous êtes prêts à changer quelques habitudes alimentaires, vous pourrez suivre des conseils alimentaires simples à mettre en place au quotidien. Ces conseils sont basés sur votre bilan énergétique chinois et sont personnalisés dans le but d’équilibrer votre digestion et de transformer au mieux ce que vous mangez et buvez !

 

L’acupuncture Abdominale

acupuncture abdominaleLe ventre est notre 2ème cerveau … la médecine chinoise met en application ce principe, en particulier avec l’acupuncture abdominale, issue de la tradition du Dr Bo zhiyun. Elle permet de traiter en douceur de nombreuses maladies chroniques.

Contact

boite aux lettresPour de plus amples renseignements n’hésitez pas à me contacter.

Publicités